Je bascule mon Home Assistant sur la Nabu Casa Green

Mon Contexte et objectifs

Je suis aux anges, je viens de recevoir ma Nabu Casa Green, cette toute nouvelle box 400% compatible avec Home Assistant puisque pensé et produite par Nabu Casa.

Ils ont atteint l’exploit de proposer un produit tout en un, orienté sur Home Assistant pré-installé, le tout à moins de 100€, foncez les amis.

Où l’acheter

Domadoo est le distributeur français de Nabu Casa, c’est donc chez eux que vous pourrez vous procurer cette box magnifique :

Attention, il faut être attentif, dès qu’un stock arrive, il est vendu en quelques jours…

Déballage et raccordement

La boite carton est pro et évite le plastique, c’est dans le coup et très bien finalisé.

Les designer ont super bien bossé, vous verrez les détails en ouvrant la boite.

A l’intérieur, c’est parfait, tout est bien rangé et protégé.

Le bloc alim s’adapte à tous les pays et il faut connecter l’adaptateur français, aucun souci.

La découverte du câble Ethernet dans un moche plastique premier prix est une déception (qui passe vite) mais c’est étonnant qu’ils n’aient pas trouvé un fournisseur capable d’empaqueter un câble dans quelque chose en papier.

Tests de raccordement de la Nabu Casa Green

Rien de plus facile, un câble Ethernet sur mon switch, une connecteur d’alimentation 12V sur un bloc secteur et c’est parti, les leds se mettent à chauffer, la box s’initialise.

Première connexion

Je ne sais pas combien de temps il faut patienter pour l’initialisation, je suis allé me couler un café et je lance mon navigateur préféré sur l’adresse :

Et là, c’est le drame :

Evidemment, je percute rapidement que j’ai deux Home Assistant sur le réseau, mon futur ancien HA qui est sur une Raspberry et le futur nouveau qui est sur la Nabu Casa Green. Sur mon futur ancien HA, j’avais changé le port par défaut, donc j’imagine que l’adresse spécifiée ci-dessus ne doit pas pointer sur le nouveau HA.

Je vais aller chercher l’IP sur mon Serveur Synology en regardant les derniers équipements découverts :

donc la Nabu Casa Green a droit à l’adresse ip : 192.168.1.58 Pour l’instant, je vais la garder en DHCP.

Premier lancement

Maintenant, je vais lancer la bonne adresse :

Bravo, l’interface (magnifique) démarre, en français, je ne sais pas comment elle le sait.

J’imagine qu’à ce stade, je pourrais réinjecter une sauvegarde, mais comme mon HA est un beau chantier d’intégrations, cartes et autres extensions que j’ai testé et pas toujours désinstallés, je vais profiter de l’arrivée de cette nouvelle box pour repartir propre. Cela servira aussi à ceux qui démarrent…

On commence par créer le premier utilisateur

Puis on doit dire où est installé le HA

Ensuite, chacun choisi ce qu’il coche, je ne vous dis pas ce que je mets, cela ne regarde que moi

L’écran suivant est le premier assez étonnant de Home Assistant qui a déjà détecté tout un tas d’équipements qui sont sur le réseau

Je termine et voilà le Dashboard

En quelques secondes, je peux allumer et éteindre la lampe Yeelight de ma table de chevet qui a été toute seule détectée et configurée.

Mise à jour et découverte

Je vais mettre à jour la box

En bas à gauche, j’ai une notification dans Paramètres, je clique dessus et je vais immédiatement faire une mise à jour de HAOS.

Je suis étonné, la Nabu Casa Green a une version très récente, il me suffit de passer de la version 11.4 à la version 11.5. Je lance la mise à jour…

HA redémarre

puis

Je vais cliquer sur Notifications

Home Assistant a continué à travailler et il a trouvé de nouveaux équipements qui ont été découverts.

Wahou, il y en a dans tous les sens, Home Assistant s’est vraiment bien amélioré depuis mes premières installation, vraiment beaucoup de choses ont leurs intégrations respectives déjà intégrées au core.

Je vais me balader pour regarder les caractéristiques de la Nabu Casa Green

Dans Paramètres/Système, je vais trouver toutes les informations sur le matériel

Je vais dans Matériel

Evidemment Nabu Casa a parfaitement intégré sa box dans Home Assistant, tout est simple. Avec le bouton Configurer, on peut éteindre les LEDS, c’est très gadget quand on sait ce que consomme une mini led mais cela fera plaisir à beaucoup qui n’ont pas fait d’étude d’électronique.

Je vais dans Stockage

Avec 12.5% d’espace utilisé, on peut considérer qu’on a une bonne marge pour s’amuser à installer vraiment beaucoup de choses. Par contre, 10% d’utilisation de la durée de vie del’eMMC c’est assez inquiétant, la box est branchée depuis moins d’une heure… j’imagine que le curseur doit démarrer à 10%, on verra si il bouge dans le temps, nous n’avons pas de recul sur ce point.

Je vais changer l’IP de la Box

Sur mon routeur, je vais chercher l’ip 192.168.1.58 et je la fige en 192.168.1.222 cela sera plus simple pour l’avenir.

Je vais ajouter l’indispensable HACS

Pour une raison que j’ignore, HACS n’est toujours pas intégré au Core de Home Assistant, je vais l’installer.

Pour mémoire, il faut un compte GitHub (gratuit) et installer l’add-on officiel Terminal & SSH 

J’installe Terminal & SSH

Je vais dans Paramètres / Modules complémentaires / Boutique des modules complémentaires (si cela n’apparait pas, il faut bien être en mode Avancé dans le profil utilisateur).

En fin d’installation, je coche ce qui m’intéresse, mais chacun choisi.

Premier démarrage, échec : 502: Bad Gateway

Finalement, avant de lancer le module, je dois vérifie la configuration, onglet Configuration

voici le configuration par défaut :

username: hassio
password: ""
authorized_keys: []
sftp: false
compatibility_mode: false
allow_agent_forwarding: false
allow_remote_port_forwarding: false
allow_tcp_forwarding: false

Visiblement si le mode de passe est absent ou trop faible, le module ne démarre pas, je vais vais donc mettre :

username: hassio
password: "B6rpeMn&&$Fcewx9@Z*hcYnhN&P@5"
authorized_keys: []
sftp: false
compatibility_mode: false
allow_agent_forwarding: false
allow_remote_port_forwarding: false
allow_tcp_forwarding: false

Et voilà, le terminal démarre …

J’installe HACS

Dans le terminal, je lance :

wget -O - https://get.hacs.xyz | bash -

Je m’exécute, je relance Home Assistant

Je vais ensuite dans Paramètres / Appareils et Services / Ajouter une intégration / HACS

Ensuite, il faut établir le lien avec Github puis terminer l’installation.

Je supprime les éléments dont je n’ai pas besoin

Comme toujours et partout, les développeurs pensent utiles de charger les configurations de modules par défaut, probablement ceux qu’ils jugent les plus utiles ou ceux qu’ils apprécient. Je supprime ce dont je n’ai pas besoin, cf ceux barrés ci-dessus.

Je vais configurer ce qui peut fonctionner sur deux HA

J’ajoute la carte auto-entities

La carte auto-entities permet d’afficher dynamiquement une liste d’entités en fonction de critères spécifiques. Elle est particulièrement utile pour créer des tableaux de bord modulaires et adaptés à différents types de dispositifs ou d’états.
Dépôt de référence : https://github.com/thomasloven/lovelace-auto-entities

J’ajoute la carte layout-card

La carte layout-card permet d’organiser d’autres cartes dans une mise en page personnalisée. Elle offre des options pour structurer les cartes en colonnes, en rangées ou en grille, améliorant ainsi la présentation visuelle du tableau de bord.
Dépôt de référence : https://github.com/thomasloven/lovelace-layout-card

J’ajoute la carte button-card

La carte button-card permet de créer des boutons personnalisables pour contrôler des entités ou exécuter des actions. Elle est très flexible et permet de définir l’apparence, le comportement et les actions des boutons selon les besoins.
Dépôt de référence : https://github.com/custom-cards/button-card

J’ajoute la carte State-Switch

La carte State-Switch permet de changer dynamiquement le contenu affiché en fonction de l’état d’une entité. Cela permet de créer des interfaces utilisateur réactives et contextuelles, adaptées aux différentes conditions ou états.
Dépôt de référence : https://github.com/thomasloven/lovelace-state-switch

J’ajoute la carte lovelace-mushroom

La carte lovelace-mushroom propose un ensemble de cartes visuellement cohérentes et modernes pour Home Assistant. Elles sont conçues pour être esthétiques et fonctionnelles, offrant une expérience utilisateur améliorée.
Dépôt de référence : https://github.com/piitaya/lovelace-mushroom

J’ajoute la carte mini-gauge-card

La carte mini-gauge-card permet d’afficher des jauges compactes et informatives pour visualiser les valeurs d’entités, telles que les niveaux de batterie, la température ou l’humidité. Elle est idéale pour une présentation concise des données.

Dépôt de référence : https://github.com/radimkeseg/lovelace-mini-gauge-card

J’ajoute la carte Digital Clock

La carte Digital Clock affiche une horloge numérique sur votre tableau de bord Home Assistant. Elle est utile pour garder un œil sur l’heure actuelle directement depuis l’interface de domotique.
Dépôt de référence : https://github.com/Villhellm/lovelace-clock-card

J’ajoute la carte Decluttering

La carte Decluttering permet de réduire la redondance dans les configurations Lovelace en définissant des modèles réutilisables pour les cartes. Cela simplifie la gestion et la maintenance du tableau de bord.
Dépôt de référence : https://github.com/custom-cards/decluttering-card
Référence : Utilisation de la carte Decluttering Card

J’ajoute la carte Mini-media-player

La carte Mini-media-player est utilisée pour contrôler les lecteurs multimédia dans Home Assistant. Elle offre une interface compacte et personnalisable pour gérer la lecture, le volume et d’autres fonctions des dispositifs multimédia.
Dépôt de référence : https://github.com/kalkih/mini-media-player

J’ajoute la carte Frigate Lovelace Card

La carte Frigate Lovelace Card est utilisée pour intégrer les flux de vidéosurveillance de Frigate dans Home Assistant. Elle permet de visualiser les caméras en temps réel et d’accéder aux enregistrements directement depuis le tableau de bord.
Dépôt de référence : https://github.com/dermotduffy/frigate-hass-card

J’ajoute la carte configure-template-card

La carte configure-template-card permet de configurer des cartes dynamiques en utilisant des modèles. Elle est particulièrement utile pour afficher des informations personnalisées en fonction des données d’entités ou d’autres variables.
Dépôt de référence : https://github.com/iantrich/config-template-card

J’ajoute la carte Card-mod

La carte Card-mod permet de modifier l’apparence et le comportement des cartes Lovelace en utilisant des styles CSS personnalisés. Elle offre une flexibilité maximale pour adapter l’interface utilisateur selon vos préférences.
Dépôt de référence : https://github.com/thomasloven/lovelace-card-mod

J’ajoute l’intégration MJPEG IP Camera

L’intégration MJPEG IP Camera permet de visualiser le flux vidéo des caméras IP directement dans Home Assistant. Elle offre une solution simple pour intégrer des caméras de sécurité et surveiller les images en temps réel.

J’ajoute l’intégration WebRTC

L’intégration WebRTC permet de diffuser des flux vidéo en direct avec une latence minimale. Cette intégration est particulièrement utile pour les caméras de sécurité et les interphones vidéo, offrant une transmission rapide et fiable des images.

J’ajoute l’intégration Workday

L’intégration Workday permet de configurer les jours ouvrables et fériés dans Home Assistant. Elle est utile pour automatiser les tâches en fonction des jours de travail et des jours de repos, améliorant ainsi la gestion du calendrier et des routines.

J’ajoute deux équipements :

J’ajoute l’intégration Tuya

L’intégration Tuya permet de contrôler les appareils intelligents compatibles Tuya depuis Home Assistant. Elle facilite la gestion des dispositifs connectés tels que les ampoules, les prises, et les interrupteurs, offrant une intégration fluide dans l’écosystème domotique.

J’ajoute l’intégration Kiosk Mode

L’intégration Kiosk Mode dans Home Assistant permet de simplifier l’interface utilisateur en cachant les éléments de navigation et les barres d’outils. Elle est principalement utilisée pour créer des tableaux de bord épurés et dédiés, souvent sur des dispositifs muraux ou des tablettes, afin de fournir une expérience plus immersive et intuitive pour le contrôle de la maison intelligente.

J’ajoute l’intégration Ping (ICMP)

L’intégration Ping (ICMP) est utilisée pour vérifier la disponibilité des appareils sur le réseau. Elle envoie des requêtes ping aux appareils et peut être utilisée pour surveiller l’état des dispositifs et déclencher des automatisations en cas de perte de connexion.

J’ajoute l’intégration Pushover

L’intégration Pushover permet d’envoyer des notifications personnalisées aux appareils mobiles via le service Pushover. Elle est utile pour alerter en temps réel des événements importants ou des changements d’état dans le système domotique.

J’ajoute l’intégration Sonoff

L’intégration Sonoff permet de contrôler les appareils Sonoff depuis Home Assistant. Après installation, un redémarrage est nécessaire pour activer pleinement les fonctionnalités et assurer une communication stable avec les dispositifs.

J’ajoute l’intégration Taille de fichier

L’intégration Taille de fichier permet de surveiller la taille des fichiers spécifiques dans le système Home Assistant. Cela peut être utile pour suivre l’évolution des fichiers de log ou de base de données, et prendre des mesures préventives pour éviter des problèmes de stockage.

J’ajoute le fichier /config/home-assistant_v2.db

J’ajoute l’intégration Météo-France

L’intégration Météo-France permet d’intégrer les prévisions météorologiques de Météo-France dans Home Assistant. Elle est particulièrement utile pour afficher des informations météo précises et actuelles, ainsi que pour créer des automatisations basées sur les conditions météorologiques.

Ensuite, j’ajoute la carte meteofrance-weather. (Je dois mettre 1.9.2beta2 car 1.9.0 a des soucis).

Attention, il y a plusieurs cartes, il faut prendre celle sans tiret.

J’ajoute l’intégration Asterisk

L’intégration Asterisk permet de connecter Home Assistant avec un serveur téléphonique Asterisk. Cette intégration est utile pour automatiser et gérer les appels téléphoniques, les notifications vocales et d’autres fonctionnalités liées à la téléphonie.

Un redémarrage est nécessaire.

J’ajoute l’intégration Wallbox

L’intégration Wallbox permet de contrôler les bornes de recharge Wallbox pour véhicules électriques depuis Home Assistant. Elle facilite la gestion de la recharge, la surveillance de l’état de la borne et l’optimisation de l’utilisation de l’énergie.

Dans les équipements, je retrouve les différents paramètres et états de ma Wallbox.

J’ajoute l’intégration Alexa Media Player

L’intégration Alexa Media Player permet de contrôler les appareils Alexa directement depuis Home Assistant. Elle offre des fonctionnalités telles que la lecture de musique, la gestion des notifications, et l’interaction avec les routines Alexa.

Une relance est nécessaire après l’installation, puis l’ajout de l’intégration.

Dans un premier temps, je vais configurer les intégrations qui vont permettre de ne pas les supprimer de mon futur ex-Home Assistant.

J’ajoute l’intégration Xiaomi

L’intégration Xiaomi permet de connecter les appareils Xiaomi à Home Assistant. Vous pouvez gérer les capteurs, les passerelles et d’autres dispositifs Xiaomi pour automatiser votre maison et surveiller les différents paramètres en temps réel.

J’ai encore deux passerelles de chez Xiaomi, elles sont toujours sur mon réseau domotique, non pas comme passerelle mais uniquement comme afficheur lumineux. Dans cette page, quand j’avais migré de Jeedom à HA, j’avais documenté la recherche de la bonne intégration.

Sur ma page toute neuve, je vois encore et toujours les deux intégrations automatiques.

Je vais ignorer l’intégration Xiaomi Miio et garder l’intégration Xiaomi Gateway (Aqara).

C’est parfait, les deux passerelles apparaissent comme des afficheurs lumineux.

J’ajoute l’intégration Pronote

L’intégration Pronote permet d’intégrer les données scolaires de Pronote dans Home Assistant. Vous pouvez afficher les emplois du temps, les devoirs, et les notes, et recevoir des notifications en temps réel pour les événements importants.

Dans HACS, je recherche Pronote et je l’installe. Puis un redémarrage de Home Assistant est demandé.

Je vais ensuite dans Paramètres / Appareils et services / Ajouter une intégration / Pronote

Pour remplir le JSON du QR Code, je suis l’explication de la documentation.

C’est terminé, j’installe maintenant les cartes de Pronote. Je vais dans HACS ajouter les cartes.

J’ajoute l’intégration ESPHome

L’intégration ESPHome permet de créer et de gérer facilement des appareils connectés basés sur ESP8266 et ESP32. Vous pouvez les configurer, les programmer et les intégrer à Home Assistant pour automatiser divers aspects de votre maison.

Pour ESPHome, j’installe les deux équipements ESPHome qui existent sans pour l’instant installer ESPHome.

Je vais configurer mes équipements encore sous ESP Easy

Il me reste des équipements que je n’ai pas basculé sur ESPHome et qui sont sous ESP Easy. Ils restent 100% compatibles avec le broker MQTT, je dois  configurer un “Controller”.

Attention, j’ai cherché un peu pour trouver pourquoi le lien ne se faisait pas, il est bon de mettre le login/mot de passe (mqtt/mqtt) dans la configuration du contrôleur :

Je m’aperçois, que je ne peux pas activer deux contrôleurs en même temps.

Cela alors que je l’avais fait ainsi quand j’avais basculé de Jeedom vers Home Assistant. Probablement parce que les deux contrôleurs ont le même port. Je vais donc préparer tous mes équipements, je les laisse désactivé et quand je serai prêt à changer de HA, j’activerai l’autre contrôleur.

Je vais basculer mes automatisations et scripts

C’est très très simple, il suffit de copier le fichier automations.yaml du futur ancien Home Assistant sur le nouveau futur Home Assistant. Ensuite il faut redémarrer et les automatisations apparaissent.

Je bascule mes écrans Dashboard

Il faut évidemment s’attendre à des erreurs, principalement sur le nom des entités ou des entités non créées pour l’instant ; mais pour copier/coller le code yaml des écrans (anciennement lovelace), j’utilise l’éditeur de configuration.

Je bascule l’accès à Nabu Casa

Je vais sur le futur ancien Home Assistant pour déconnecter Nabu Casa et je vais sur le nouveau Home assistant pour y mettre mes coordonnées.

Cela permet d’activer l’accès à distance via le lien Nabu Casa sur le futur nouveau Home Assistant.

Je délie l’ancien HA à Alexa et relie le nouveau HA

Sur l’application Alexa, je désactive la skill Home Assistant, je supprime tous les équipements qui venaient de l’ancien Home Assistant.

Je retourne dans Skill et je vais ajouter la skill Home Assistant. Je me réidentifie avec mon login/password qui point maintenant sur le nouveau Home Assistant.

Par défaut, les liens vers Alexa ne sont pas activés sur mes entités, je vais donc aller sur chacun pour activer l’assistant vocal, voici un exemple :

Il faut patienter un peu (ou resupprimer/ajouter la skill) et les équipements apparaissent dans Alexa !! 

Je vais devoir importer les Blueprints

En effet, je dois réimporter les Blueprints (automatisation avancées) que j’ai installées sur mon futur ex-Home Assistant.

Je vais donc identifier les Blueprints qu’il me manque, par défaut, je vois que deux Blueprints sont installés :

alors que sur mon futur ex-Home Assistant, j’en ai quatre, je vais donc les importer.

J’importe Timer Relay

Timer Relay me permet par exemple de couper mon chargeur de téléphone au bout de 5h.

Je consulte les informations du Blueprint et je vois que j’utilise une version qui a été plusieurs fois mise à jour depuis.

Je clique donc sur le bouton Import Blueprint et j’installe la V 1.6

Une fois installé, je vais chercher mon automatisation et je lui réaffecte le Blueprint

Et voici le code yaml final :

alias: Coupe le chargeur de téléphone après 5 heures
description: ""
use_blueprint:
  path: Blackshome/trigger-run-on-timer.yaml
  input:
    trigger_one:
      - switch.chargeurs_de_telephones
    trigger_state: "on"
    trigger_one_time:
      hours: 5
      minutes: 0
      seconds: 0
    entity_input:
      entity_id: switch.chargeurs_de_telephones

Je vais recréer mes “input_boolean” 

J’ai plusieurs entrées au format interrupteur qui correspondent à des paramètres de configuration (faits maison).

Je n’ai trouver où les récupérer en yaml ou autre, je vais donc les recréer manuellement.

Je vais donc dans Paramètres / Appareils et services / Entrées

Une fois tous les interrupteurs créés, je peux les afficher sur le Dashboard avec une toute simple carte du type :

type: custom:auto-entities
card:
  type: entities
  title: Assistants
show_header_toggle: false state_color: green: '#00FF00' yellow: '#FFFF00' red: '#FF0000' filter: include: - entity_id: input_boolean.* sort: method: friendly_name

 

 

 

 

[RetEx non terminé…en cours…]